Officier de Gendarmerie Scientifique (OGS)

Chaque année la gendarmerie propose près de 400 postes dans le corps des officiers. En 2021, la gendarmerie va proposer un nouveau concours officier destiné aux profils scientifiques. L’inscription est possible jusqu’au 11 janvier 2021 (voir en fin d’article pour les modalités d’inscription).

Nouveau concours d’Officier de Gendarmerie Scientifique (OGS)

concours ogs PTSUne nouvelle voie de recrutement a été créée pour les officiers avec un concours intitulé Officier de Gendarmerie Scientifique (OGS), publié par arrêté au Journal officiel le 23 août 2020. Ce recrutement s’adresse aux étudiants titulaires au minimum d’un grade de master II ou d’un titre d’ingénieur, notamment dans les domaines scientifiques (mathématiques, physique, chimie, sciences de l’ingénieur, biologie, biotechnologie, génie civil, mécanique, informatique, cyberdéfense, génie industriel, intelligence artificielle)

Conditions de candidature

Au 1er janvier 2021 : être âgé de 27 ans au plus (sauf dispositions relatives au recul ou à l’inopposabilité de la limite d’âge).

Avant la 1ère épreuve du concours : être de nationalité française et être en règle au regard des dispositions du code du service national.

À la date d’admission à l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) début août 2021 : être titulaire d’un diplôme ou titre conférant le grade de master II ou d’un titre d’ingénieur ou d’un diplôme ou titre homologué au niveau I ou d’un diplôme ou titre enregistré au registre national des certifications professionnelles au niveau I

Être apte physiquement (les conditions physiques et médicales d’aptitude exigées sont fixées par l’arrêté du 30 mars 2012)

Épreuves du concours

Admissibilité :

  • Synthèse de dossier (durée : quatre heures ; coefficient 4 ; dossier entre 30 et 40p)
    Dégager les idées essentielles d’un dossier portant sur un sujet d’ordre scientifique.
    maximum 600 mots (tolérance +10%). Consulter un sujet  d’exemple de synthèse de dossier
  • Connaissances générales (durée : une heure ; coefficient 3) : questions de culture générale : 100 questions ; 1 point par bonne réponse, 0 point par erreur ou absence de réponse. Consulter un sujet d’exemple de connaissances générales
  • Cas concret scientifique (durée : deux heures et trente minutes ; coefficient 8) : cas concret pluridisciplinaire mettant en jeu des concepts simples et différentes méthodologies scientifiques à appliquer dans quelques disciplines scientifiques de base, sur le programme du niveau Post-prépa ou du niveau Licence, par exemple dans les disciplines suivantes : mathématiques, physique, mécanique, génie civil, informatique, algorithmie, chimie,
    biologie, sciences de l’ingénieur. Consulter un sujet d’exemple de cas concret scientifique

Admission :

  • Épreuve d’aptitude générale (durée : cinquante minutes, dont vingt minutes de préparation ; coefficient 12) : cette épreuve vise à mettre en valeur l’aptitude du candidat à l’état d’officier de gendarmerie au regard de sa personnalité et de sa motivation, ainsi que de sa culture générale, ses facultés d’expression et de raisonnement, sa vivacité d’esprit et son équilibre émotionnel. Elle comporte :
    a) Un entretien individuel, réalisé par un psychologue, destiné à éclairer le président du jury sur l’adaptabilité du candidat à l’emploi. Cet entretien ne nécessite aucune préparation particulière et comprend des tests écrits et un entretien oral ;
    b) Un entretien individuel du candidat avec le président du jury assisté de deux examinateurs. Il débute par un exposé d’une durée de dix minutes sur un thème général se rapportant à des idées ou à des faits dont la connaissance est nécessaire à la compréhension du monde moderne. Il se poursuit sous la forme d’un dialogue avec le jury. Le candidat tire au sort un sujet. Il peut, s’il le souhaite, tirer un second sujet. Le temps pris pour définitivement exprimer son choix est décompté de son temps de préparation de vingt minutes. Pour cet entretien, le président du jury dispose, à titre indicatif, du dossier du candidat.
  • Épreuve de langue étrangère (durée : cinquante minutes, dont vingt minutes de préparation ; coefficient 3) : le candidat a le choix de la langue : anglaise, allemande, espagnole ou italienne. L’usage du dictionnaire monolingue ou bilingue est interdit. Après tirage au sort du texte support de l’interrogation, le candidat dispose d’un temps de préparation de vingt minutes. Cette épreuve débute par une version. Le candidat traduit tout ou partie d’un texte rédigé en langue étrangère dans la langue française puis commente ce texte issu de la presse portant sur un sujet d’actualité ou de société. L’épreuve se poursuit par un entretien d’ordre général avec l’examinateur. Le commentaire et l’entretien s’effectuent dans la langue étrangère choisie.
  • Sport : 50m de natation, 50m de sprint, 3000m, tractions et abdos

Inscription :

Pour vous inscrire (avant le 11 janvier 2021) retrouvez tous les détails sur l’arrêté d’ouverture du concours OG 2021