Quelles études pour devenir ingénieur de police technique et scientifique ?

0
4470

Vous êtes passionné par la science et vous voulez travailler au service de la justice en tant qu’ingénieur de police technique et scientifique ? Sachez que pour y arriver, vous devrez obtenir un diplôme de niveau bac+5 et suivre une formation spécifique.

Voici un guide complet sur les études à suivre pour devenir ingénieur de police scientifique dans la police nationale.

Les études à privilégier pour devenir ingénieur de police scientifique

Plusieurs parcours permettent d’accéder à ce métier. Vous pouvez privilégier de longues études ou alors une progression en interne. 

Les longues études

Le concours est ouvert par spécialité. Les spécialités pouvant être ouvertes sont les suivantes 

  • balistique ;
  • biologie ;
  • chimie analytique ;
  • documents – écritures manuscrites ;
  • électronique ;
  • hygiène et sécurité ;
  • identité judiciaire ;
  • informatique ;
  • phonétique ;
  • physique ;
  • qualité ;
  • télécommunications ;
  • toxicologie ;
  • traitement du signal.

Il est conseillé de choisir les études les plus en phase avec les spécialités du concours. Attention aussi à choisir des métiers qui recrutent ! Par exemple, on compte ces 3 dernières années : 

  • 8 postes ouverts en biologie 
  • 6 postes en toxicologie
  • 6 postes en informatique 

Mais aussi : 

  • 1 poste ouvert en électronique
  • 1 poste en traitement du signal
  • aucun poste en télécommunication
  • aucun poste en qualité

Cela ne veut pas dire que ces spécialités ne recruteront pas dans le futur. Mais il est important de noter que la toxicologie, la biologie et l’informatique sont une grande part de l’activité des laboratoires. Le recrutement devrait donc perdurer dans ces sections les prochaines années. 

Un candidat pourra donc réaliser par exemple : 

  • une école d’ingénieur comme l’INSA pour devenir ingénieur en informatique et réseau ou en biologie
  • un parcours d’ingénieur en chimie bio-technologie à l’école supérieure de biotechnologie de Strasbourg 
  • un parcours en génie biologique à la polytech’ nice sofia

Ce ne sont que des exemples. De nombreuses écoles permettent au postulant de passer le concours dans la spécialité qu’il affectionne. 

Il existe également des écoles spécialisées dans les sciences forensiques qui proposent des cursus de cinq ans, permettant d’obtenir le diplôme d’ingénieur ainsi qu’une spécialisation en police scientifique. L’école des Sciences Criminelles de Lausanne est un bon exemple. 

Des études moins longues et une progression en interne

Tout d’abord, il est possible de passer par la voie interne. Dans ce cas, il ne vous sera pas nécessaire d’obtenir un bac +5 en chimie, mathématiques ou biologie. Vous pourrez passer le concours de technicien ou de technicien principal accessibles niveau bac ou bac+2. Une fois le concours en poche, après 4 ans de bons et loyaux services, il est possible de tenter le concours d’ingénieur.

En effet, tous les fonctionnaires ou agents non titulaires de l’état possédant 4 ans de service peuvent postuler par voie interne sans condition de diplôme. Ainsi, si vous êtes gardien de la paix, agent des impôts, gendarme ou encore technicien de PTS il vous est possible de tenter ce concours.  

De la même manière, des candidats peuvent passer par la voie réservée. Cet accès est réservé aux personnels ayant une expérience professionnelle dans le secteur privé. 

En conclusion, pour devenir ingénieur de PTS, il est possible de suivre une formation spécialisée dans les domaines de la science et de l’ingénierie, et d’obtenir un diplôme de niveau bac+5. N’hésitez pas à vous renseigner sur les différents parcours et à vous préparer sérieusement pour réussir le concours externe. Aussi, il est possible de passer par la voie interne ou par la voie réservée. 

4.9/5 - (17 votes)