Quels sont les grades dans la police scientifique ?

0
3029

Les experts de la police scientifique travaillent en étroite collaboration avec les enquêteurs et magistrats. Ils exercent au sein des laboratoires de police scientifique, mais aussi au sein de la sécurité publique, de la police judiciaire ou de la gendarmerie (voir l’organisation de la Police Scientifique)

La majorité des personnels qui travaillent pour la PTS de la police nationale sont issus de la catégorie des personnels scientifiques. Mais pas seulement ! On y trouve aussi des personnels administratifs ou des personnels actifs de la police nationale comme des officiers, des commissaires ou des gardiens de la paix.

Dans cet article, nous évoquerons uniquement les 3 corps des personnels scientifiques de la police nationale : agent spécialisé de police technique et scientifique (ASPTS), technicien de police technique et scientifique (TPTS) et ingénieur de police technique et scientifique.

Pour commencer, voici un rapide aperçu des grades : 

Les grades des agents spécialisés de police technique et scientifique 

Dans le corps des ASPTS (décret du 3 mai 2002), de catégorie C, il existe uniquement deux grades :

  • ASPTS 
  • ASPTS principal

Le passage dans le grade des ASPTS principaux se fait à l’ancienneté. Le corps des agents spécialisés est amené à disparaître puisqu’il n’y aura plus de recrutement à l’avenir dans ce corps de métier.

Les grades des techniciens de police technique et scientifique 

Le corps des techniciens (décret du 5 décembre 2016), de catégorie B, est un peu particulier. En effet, deux concours distincts permettent d’accéder à deux grades de ce corps. En effet, un candidat peut postuler au concours externe et interne de technicien de PTS (niveau bac) ou à celui de technicien principal de PTS (bac +2). L’accès au grade de technicien en chef se fera en cours de carrière, soit par ancienneté, soit par concours interne.

Les grades des ingénieurs de police technique et scientifique 

Trois grades cohabitent pour le corps des ingénieurs : ingénieur, ingénieur principal et ingénieur en chef de police scientifique. 

Tout d’abord, le passage dans les grades supérieurs se fera principalement avec l’ancienneté. Le niveau de responsabilité du fonctionnaire pourra être plus important en fonction de son grade. Par exemple, un ingénieur en chef pourra être responsable d’une division au sein d’un laboratoire ou responsable d’un service d’identité judiciaire de type Service Régional de Police Technique et Scientifique (SRPTS). 

Pour retrouver tous les éléments relatifs au statut des ingénieurs, consultez le décret du 3 mai 2002.

En conclusion, il existe différents grades au sein des 3 corps précédemment cités. Les missions dépendent à la fois du grade du fonctionnaire, mais aussi du poste occupé. Il est possible de changer de grade ou de corps en passant un concours ou avec l’ancienneté. 

4.1/5 - (35 votes)