Quel est le salaire d’un ingénieur de police scientifique ?

0
5052

Le métier d’ingénieur de police technique et scientifique (PTS) est l’un des plus intéressants dans le domaine de la sécurité. Mais quel est le salaire d’un ingénieur de police scientifique ? Un ingénieur reçoit-il des primes et son salaire est-il évolutif ? La fiche de paie est-elle différente en fonction du poste occupé ?

Le salaire d’un ingénieur de police technique et scientifique peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment le lieu de travail, le niveau d’expérience et les responsabilités. En France, le salaire moyen d’un ingénieur de PTS est d’environ 3 000 € net par mois. Cependant, avec de l’expérience et des compétences supplémentaires, le salaire d’un ingénieur de PTS peut augmenter considérablement.

Nous allons dans cet article détailler la fiche de salaire et les montants que peuvent percevoir un ingénieur à la fin du mois. Si vous souhaitez uniquement connaître les chiffres, consultez le tableau des salaires des personnels de police scientifique de la police nationale.

Le salaire d’un ingénieur de police scientifique en début de carrière 

Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, un ingénieur de PTS débutant perçoit un traitement net mensuel d’environ 2 266 € en début de carrière. Un ingénieur de PTS avec plus de 25 ans d’expérience peut gagner jusqu’à 4 000 € nets par mois.

Il est important de noter que les ingénieurs de police technique et scientifique sont des fonctionnaires de la police nationale et sont donc soumis à un régime de rémunération spécifique. Leur salaire est composé d’un montant de base auquel s’ajoutent des primes et des indemnités.

Le salaire dépend déjà du poste occupé ou du niveau de responsabilité du fonctionnaire.

Les salaires en fonction du niveau d’encadrement

Le salaire d’un ingénieur de police scientifique est composé : 

  • d’un traitement brut qui dépend du point d’indice. Le point d’indice augmente avec l’ancienneté du fonctionnaire. Dans le grade d’ingénieur, il varie entre 369 et 658
  • d’un supplément familial de traitement (SFT) pour les fonctionnaires ayant des enfants. Les montants varient entre 2,29€ (un enfant), 75,99€ (deux enfants), 189,45€ (trois enfants) et 135,22€ par enfant supplémentaire.
  • d’une indemnité de police technique et scientifique = l’IPTS. Un policier scientifique a un niveau d’IPTS qui dépend de son poste (responsabilités ou non, expertise dans un domaine…). Il existe trois niveaux.
  • d’une indemnité de sujétion spécifique de PTS = l’ISSPTS d’une valeur de 200€ mensuelle. 
  • d’un complément indemnitaire annuel dont le montant varie en fonction de la manière de servir de l’agent et de son grade. Le chef de service bénéficie d’une enveloppe annuelle et décide du montant octroyé à chaque personne de son groupe (plusieurs centaines d’euros annuels pour un ingénieur). 

Les salaires seront identiques pour les personnels travaillant dans un laboratoire de PTS ou dans un service spécialisé de type identité judiciaire. 

Le salaire en fonction du lieu d’affectation

Enfin, les salaires pts peuvent varier d’un fonctionnaire à un autre en fonction de son lieu d’affectation (Ile-de-France ou Province) et de son niveau IPTS (1, 2 ou 3). Cette variation est généralement de +/- 100€.

En conclusion, le salaire d’un ingénieur de police technique et scientifique est très attractif. Bien que le salaire varie en fonction de plusieurs facteurs, les ingénieurs de PTS peuvent s’attendre à une rémunération intéressante pour leur travail spécialisé et leur engagement. 

4.1/5 - (41 votes)