Technicien principal de PTS

0
4989

Technicien principal de Police Technique et Scientifique (TPPTS)

Le travail des Techniciens principaux de PTS est proche de celui des ASPTS ou des techniciens de PTS, même si quelques tâches supplémentaires leur sont confiées.

Technicien de police scientifique scène de crime

Le travail du Technicien principal de PTS dans les commissariats

Dans un Service Départemental de Police Scientifique, le Technicien principal de PTS est nommé responsable ou adjoint au responsable. Il est donc en charge de la gestion du personnel, du service, des interventions, des signalisations, du matériel et surtout des statistiques. Il est régulièrement en contact avec sa hiérarchie et avec le Service Régional de Police Technique et Scientifique (SRPTS) dont il dépend. Il peut aussi être formateur pour les policiers polyvalents.

Dans un Service Local de Police Technique (SLPT), le Technicien de PTS est affecté en tant que chef ou adjoint au chef du SLPT. Il effectue le même travail qu’un ASPTS : signalisations, constatations sur le terrain, traitement des traces et indices, assistances à autopsie….

D’autres missions lui sont attribuées : organisation du service, gestion du matériel et des commandes, gestion du personnel, formation des policiers polyvalents, statistiques et réunions avec la hiérarchie.

Le travail du Technicien principal de PTS en Laboratoire

Les missions des Techniciens de PTS sont différentes en fonction du laboratoire et de la section dans lesquels ils sont affectés. Ils ont vocation à encadrer les ASPTS.

Ils participent au traitement des dossiers de nature délictuelle ou criminelle. Ils réalisent des analyses chimiques, physiques ou biologiques à l’aide de matériel scientifique de pointe (chromatographies, spectrométrie de masse ou infrarouge, pyrolyses, diffractions au rayon X).

Dans une section axée sur les analyses scientifiques (toxicologie, stupéfiants, biologie) le travail d’un Technicien de PTS est proche de celui d’un Technicien de n’importe quel autre laboratoire. Les grandes différences sont la finalité du travail effectué et le fait d’appartenir à la fonction publique.

De plus, des missions peuvent se dérouler sur les scènes d’infraction. Les sorties sur le terrain sont plus ou moins régulières en fonction des sections. Les fonctionnaires les plus amenés à se déplacer sur le terrain sont ceux des sections balistiques et incendie/explosion. Suivre le lien suivant pour connaître toutes les sections d’un laboratoire de Police Technique et Scientifique.

TIC