Concours d’Ingénieur de Police Scientifique

Le recrutement dans les trois corps (ASPTS, Technicien, Ingénieur) se fait par concours interne ou externe. Pour devenir ingénieur de PTS, un candidat peut commencer par passer le concours d’ASPTS ou de Technicien puis passer le concours d’Ingénieur en interne dès qu’il possède au moins quatre ans d’ancienneté au 1er janvier de l’année du concours. Le concours est alors plus abordable car il y a moins de candidats et des préparations gratuites, internes à la Police Nationale, peuvent être réalisées. Les personnels de tous les corps de la police nationale (Adjoints de Sécurité, Agents Administratifs, Gardiens de la Paix, Officiers) peuvent aussi passer le concours interne avec l’ancienneté requise.

Concours d’ingénieur de Police Technique et Scientifique

concours d'ingénieur laboratoire police scientifique ecullyLes concours d’Ingénieur de Police Technique et Scientifique sont organisés par la Direction de l’Administration de la Police Nationale (DAPN). Le recrutement est national et l’affectation de l’Ingénieur de PTS peut avoir lieu dans les six laboratoires de police scientifique (Paris x 2, Lille, Lyon, Marseille, Toulouse). Les ingénieurs peuvent être recrutés pour exercer un poste à responsabilité dans les services centraux de la Sous Direction de la Police Technique et Scientifique à Ecully (69). La liste géographique des postes est souvent inconnue par le candidat au moment de passer le concours. Le candidat qui finit premier au concours aura le choix entre tous les postes ouverts. Et inversement, le candidat qui finit dernier parmi les lauréats, n’aura qu’un seul choix de poste. Si un lauréat refuse le(s) poste(s) proposé(s), il ne bénéficie plus de la réussite au concours et devra le repasser. Des personnes retenues sur liste complémentaire peuvent être recrutées soit grâce au désistement d’un ou plusieurs lauréats de la liste principale, soit grâce à l’ouverture de nouveaux postes après l’affectation des premiers lauréats dans une limite de deux ans.

Le nombre de postes ouverts au recrutement est assez faible comparé au nombre de postes de Techniciens et d’ASPTS, car le corps des Ingénieurs de police scientifique représente seulement 10% des effectifs de la police scientifique. Ainsi en 2013, le nombre de postes ouverts était de 10 au concours externe (biologie : 7 postes, informatique : 1 poste, qualité : 1 poste,  toxicologie : 1 poste) et de 4 au concours interne. Parfois aucun poste n’est ouvert au concours comme en 2010.

formule paracetamol - concours Ingénieur de Police ScientifiqueLors de l’inscription au concours d’Ingénieur, les postulants doivent choisir une spécialité parmi celles ouvertes au concours. En théorie toutes les spécialités suivantes peuvent être ouvertes : Balistique, Phonétique,  Biologie, Chimie analytique, Physique, Qualité, Documents – écritures manuscrites, Électronique, Télécommunications, Identité judiciaire, Toxicologie, Hygiène et sécurité,  Traitement du signal, Informatique.

En pratique, ce sont surtout les spécialités les plus communes aux laboratoires qui sont ouvertes (chimie, physique, biologie, qualité, informatique, toxicologie). L’ouverture d’un concours dans la spécialité identité judiciaire est à l’étude. Cliquer sur le lien suivant pour visualiser la grille des salaires des Ingénieurs.

Pour obtenir d’autres renseignements n’hésitez pas à contacter le SGAP de votre ressort , à appeler le numéro d’information sur les carrières de la police nationale (0800 22 0800, appel gratuit depuis un poste fixe) ou encore à visiter le site officiel du ministère de l’intérieur.

Concours externe sur titres et travaux

  • être de nationalité française ;
  • remplir les conditions d’aptitude physique requises;
  • être titulaire d’un diplôme d’ingénieur, d’un autre diplôme de niveau I ou d’une qualification reconnue équivalente à l’un de ces diplômes. Sont également admis tout titre ou diplôme étranger (européen ou non) équivalent ou toute attestation établie par une autorité compétente prouvant que le candidat a accompli avec succès un cycle de formation au moins de mêmes niveau et durée que ceux sanctionnés par les diplômes et titres requis.
    Peuvent faire acte de candidature toutes personnes qui justifient de 3 années d’activité dans la même catégorie socioprofessionnelle que celle de l’emploi postulé (2 ans pour les titulaires d’un diplôme immédiatement inférieur à celui requis)
  • avoir un dossier agréé par le Préfet.
  • être assujetti aux obligations de recensement et de participation à l’appel de préparation à la défense

Nota : les mères et pères de famille d’au moins trois enfants qu’elles élèvent ou ont élevé effectivement ainsi que les sportifs de haut niveau peuvent faire acte de candidature sans condition de diplôme.

Concours interne

Peuvent faire acte de candidature les fonctionnaires et agents non titulaires de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, les militaires ainsi que les agents en fonction dans une organisation intergouvernementale, justifiant d’au moins quatre ans de services publics au 1er janvier de l’année du concours.

Concours réservé aux candidats ayant une expérience professionnelle dans le secteur privé.

Le candidat constitue lors de son inscription au concours un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle, dans la spécialité choisie, lui permettant de présenter son parcours professionnel, en particulier ses activités actuelles, en exposant les principales missions exercées illustrées par des travaux et études personnelles et les compétences mises en œuvres ainsi que ses éventuelles fonctions d’encadrement.

Spécialités ouvertes pour le concours externe d’Ingénieur PTS 2014 :

  • Biologie
  • Informatique
  • Toxicologie

Spécialités ouvertes pour le concours interne d’Ingénieur PTS 2014 :

  • Identité judiciaire ;
  • Biologie ;
  • Balistique.

Le nombre total de postes offerts par spécialité sera fixé par arrêté ministériel ultérieur précisant la
répartition des postes par spécialité.

Date des prochains concours d’Ingénieur de Police Technique et Scientifique (année 2014) :

CONCOURS INTERNE :

Date limite d’inscription : 28/03/2014 (en ligne ou envoi papier)
Épreuves d’admissibilité : 20 et 21/05/2014 (Résultats le 04/09/2014)
Épreuves d’admission : du 22 au 26/09/2014

CONCOURS EXTERNE :

Date limite d’inscription : 28/02/2014 (envoi papier)
Épreuves d’admissibilité : du 14 au 18/04/2014
Tests psychotechniques : le 20/05/2014
Épreuves d’admission : du 23 au 27/06/2014

Pour chaque recrutement, la date de clôture des inscriptions, la date des épreuves et la composition du jury font l’objet d’arrêtés pris par les autorités responsables de l’organisation de ces recrutements. Consultez régulièrement ce site ou le site officiel du ministère de l’intérieur. L’ouverture des candidatures se fait en général entre février et mai.

Vous pouvez vous inscrire en ligne sur le site officiel du ministère de l’intérieur ou vous inscrire avec un dossier papier (vous devez absolument faire un choix entre ces 2 procédures et ne pas cumuler dossier papier et inscription en ligne)

  • Inscription en ligne : Cette inscription, recommandée par le ministère de l’intérieur, permet  de réduire les risques d’erreur car les informations sont reprises automatiquement par le système automatisé de gestion des concours.
  • Inscription papier : le dossier peut être téléchargé sur le site officiel du ministère de l’intérieur ou retiré auprès du SGAP le plus proche.

Remarque : Aucune pièce justificative n’est demandée à l’inscription. Toutefois s’il apparaît que les renseignements fournis sont inexacts, le candidat est logiquement et automatiquement éliminé même si celui-ci a été déclaré admis par le jury.

Ci-dessous les lien de l’inscription en ligne sur le site du ministère de l’intérieur

Inscription en ligne au concours externe       ;        Inscription en ligne au concours interne 

Première épreuve : Admissibilité

  • Épreuve N°1 – (durée : 3h – coefficient : 3). Étude d’un dossier technique comportant au moins une question théorique dans la spécialité choisie.
  • Épreuve N°2 – (durée : 1h – coefficient : 1). Questions à réponses courtes permettant d’apprécier les connaissances du candidat en droit pénal et procédure pénale liées à l’activité de la police technique et scientifique.

Les candidats subissent lors de cette phase d’admissibilité des tests psychotechniques destinés à évaluer leur profil psychologique (durée : 2h).

Deuxième épreuve : Admission

Entretien d’évaluation du candidat avec les membres du jury permettant d’apprécier (durée : 40 min, coefficient : 3) :

  • ses connaissances techniques et/ou scientifiques dans la spécialité choisie à partir d’un sujet tiré au sort par le candidat
  • ses connaissances sur les missions et l’organisation de la police technique et scientifique au sein de la police nationale
  • ses qualités de réflexion, ses aptitudes et motivations à exercer les fonctions d’ingénieur, notamment ses compétences en matière d’encadrement et de management.

Lors de ces deux épreuves, toute note inférieure à 05/20 est éliminatoire

Première épreuve : Admissibilité

La sélection est opérée dans cette phase sur dossier. Le candidat doit constituer un dossier de sélection qui comporte obligatoirement l’ensemble des pièces énumérées ci-après :

  • un curriculum vitae,
  •  une copie des titres et diplômes et acquis,
  •  les études et travaux personnels en rapport avec le profil de poste dans la spécialité choisie,
  •  une lettre de motivation manuscrite.

Le candidat mentionnera le nombre et la nature des pièces qui constituent le dossier.

Les travaux en langue étrangère sont acceptés sous réserve de la production d’une traduction ou d’une synthèse en langue française et des dispositions en matière d’équivalence de diplômes.

Le jury établit par ordre alphabétique, la liste des candidats déclarés admissible, par spécialité, en s’appuyant sur l’examen du dossier du candidat.

Deuxième épreuve : Admission

 Tests psychologiques destinés à évaluer le profil psychologique des candidats (durée : 2h).

Entretien débutant par un bref exposé du candidat d’une durée de quinze minutes au plus et se poursuivant par une discussion sur les études et travaux personnels du candidat et permettant d’évaluer les qualités de réflexion du candidat, ses connaissances ainsi que ses aptitudes et motivations à exercer les fonctions d’ingénieur, notamment ses compétences en matière d’encadrement (durée : 40 min, dont 15 min d’exposé, note éliminatoire : inférieure à 5 sur 20).

Les moyens et supports susceptibles d’accompagner la présentation des travaux seront déterminés à chaque session de concours. 

Le jury établira la liste des candidats définitivement retenus parmi ceux dont le profil est en adéquation avec celui demandé.

Ce concours est réservé aux candidats ayant une expérience professionnelle dans le secteur privé.

Le candidat constitue lors de son inscription au concours un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle, dans la spécialité choisie, lui permettant de présenter son parcours professionnel, en particulier ses activités actuelles, en exposant les principales missions exercées illustrées par des travaux et études personnelles et les compétences mises en œuvres ainsi que ses éventuelles fonctions d’encadrement.

Première épreuve : Admissibilité

Étude d’un dossier technique comportant au moins une question théorique dans la spécialité choisie (durée : 3h ; coefficient 1)

Les candidats subissent lors de cette phase d’admissibilité des tests psychotechniques destinés à évaluer leur profil psychologique (durée : 2h).

Deuxième épreuve : Admission

Entretien avec un jury visant à apprécier la personnalité du candidat, sa motivation, ses capacités à exercer les fonctions dévolues aux ingénieurs et les compétences acquises lors de son parcours professionnel ainsi que ses connaissances techniques et théoriques dans la spécialité choisie. L’épreuve débute par un exposé du candidat présentant son parcours professionnel et les acquis de sons expérience professionnelle, se poursuit par un échange avec le jury portant sur les compétences et aptitudes professionnelles acquises par le candidat. Le jury s’appuie sur le dossier constitué par le candidat lors de son inscription. Au cours de cet entretien, le candidat peut être interrogé sur un cas pratique ou une problématique en lien avec la vie professionnelle. ( durée : 40 min dont 10 min d’exposé, coefficient 3).

Toute note inférieure à 5 sur 20 est éliminatoire.

Le jury est composé de dix à douze personnes.

Pour le concours externe, l’oral dure environ 40 minutes. Le candidat présente son parcours professionnel au jury (environ 20 minutes). Le jury pose ensuite de nombreuses questions techniques dans la spécialité choisie (environ 10 minutes) puis sur les méthodes de management et la motivation du candidat (environ 10 minutes).

Concours d'Ingénieur de Police ScientifiqueLe jury pose des questions sur l’organisation de la police scientifique, sur la façon de gérer une équipe, sur la procédure pénale, sur l’organisation d’un laboratoire, sur les dernières avancées scientifiques dans la spécialité du candidat…. Il met le candidat en situation pour évaluer ses capacités à traiter un problème d’ordre relationnel, technique ou scientifique.

Pour le concours d’Ingénieur interne, l’oral dure environ 30 minutes. Le candidat dispose de 30 minutes pour la préparation d’un sujet de sa spécialité tiré au sort. Il dispose ensuite de 20 minutes pour présenter son sujet. Le jury pose ensuite des questions au candidat ce qui permet d’évaluer ses connaissances techniques et/ou scientifiques, ses connaissances sur les missions de la direction centrale de la police judiciaire et sur le règlement général d‘emploi de la police nationale et ses qualités de réflexion et ses motivations à exercer les fonctions postulées.
Une épreuve facultative de langue peut être réalisée par le candidat lorsque celui-ci l’a demandée lors de son inscription.