Ouverture de concours externe et interne – techniciens de police technique et scientifique

0
176

Parution d’un nouveau texte officiel évoquant l’ouverture du concours de technicien de PTS.

Par arrêté du ministre de l’intérieur et des outre-mer en date du 2 février 2024 :

I. – Est autorisée, au titre de l’année 2025, l’ouverture de concours externe et interne pour le recrutement de techniciens de police technique et scientifique de la police nationale.

II. – Les recrutements de techniciens de police technique et scientifique seront organisés par les secrétariats généraux pour l’administration du ministère de l’intérieur (SGAMI), les secrétariats généraux pour l’administration de la police (SGAP) et les directions territoriales de la police nationale (DTPN).

Les SGAMI/SGAP concernés sont les SGAMI Est, Nord, Ouest, Sud, Sud-Est, Sud-Ouest, le SGAP de Guyane, et la zone de défense et de sécurité de Paris.

III. – Le nombre total de postes offerts aux concours sera fixé par un arrêté ultérieur précisant la répartition des postes entre les concours externe et interne.

IV. – Conformément aux dispositions du décret n° 2020-523 du 4 mai 2020 relatif à la portabilité des équipements contribuant à l’adaptation du poste de travail et aux dérogations aux règles normales des concours, des procédures de recrutement et des examens en faveur des agents publics et des candidats en situation de handicap, les candidats en situation de handicap sollicitant un aménagement d’épreuve devront transmettre au service organisateur un certificat médical établi par un médecin agréé. Le certificat médical, qui doit avoir été établi moins de six mois avant le déroulement des épreuves, précise la nature des aides humaines et techniques ainsi que des aménagements nécessaires pour permettre aux candidats, compte tenu de la nature et de la durée des épreuves, de composer dans des conditions compatibles avec leur situation.

V. – Pour chaque recrutement, la date d’ouverture et de clôture des inscriptions, la date de transmission du certificat médical, la date des épreuves et la composition du jury feront l’objet d’arrêtés ultérieurs pris par les autorités responsables de l’organisation de ces recrutements.

Laisser un avis