Essonne : un violeur présumé trahi par son ADN quatre ans après

Prélèvement ADN biologie police scientifique

Ce mardi matin, les policiers de la sûreté départementale de l’Essonne ont interpellé un jeune homme de 24 ans à son domicile, à Montgeron. Cet homme est soupçonné d’être l’auteur de ce viol commis il y a quatre ans. En 2009, une femme avait été victime d’un viol à Brunoy (Essonne). A l’époque, l’ADN de l’agresseur avait pu être prélevé, mais il n’apparaissait pas au fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG).

menotte violeur police scientifiqueLe matin du 20 novembre 2009, vers 11 heures, une femme de 38 ans se balade à vélo sur un chemin forestier. Un autre cycliste arrive dans son dos, la bouscule et la fait chuter. Il menotte sa victime avant de la violer. Après lui avoir enlevé les menottes, il prend la fuite.

Il y a trois semaines, un homme a été interpellé pour une affaire de violence conjugale. Son ADN a été prélevé. Il s’est avéré qu’il s’agissait du même que celui retrouvé lors du viol de 2009.

 Lors de l’interpellation à son domicile, ce mardi, les policiers ont notamment retrouvé trois paires de menottes. Placé en garde à vue, le violeur présumé sera présenté au parquet d’Evry mercredi ou jeudi.

SOURCE : http://www.leparisien.fr