Revue littéraire: La science à la poursuite du crime de Pierre Piazza et Richard Marlet

Pierre Piazza et Richard Marlet vous proposent de plonger au cœur de l’histoire de la police scientifique en France grâce à cet ouvrage passionnant et remarquablement illustré. Découvrez ainsi le travail de nos experts depuis Alphonse Bertillon jusqu’à aujourd’hui.

La police scientifique connait ses balbutiements aux débuts des années 1880 grâce à Alphonse Bertillon qui pose les fondements d’une nouvelle logique policière : l’exploitation d’indices matériels pour résoudre des enquêtes. Il mettra en place, entre autres, l’anthropométrie judiciaire pour identifier les récidivistes ; la photographie métrique pour l’exploitation des scènes de crimes ; et bien que réfractaire à l’utilisation des empreintes digitales dans un premier temps, il prend soin de ne pas occulter totalement cette technique en relevant les empreintes digitales de la main droite des malfaiteurs dès 1896. L’histoire retiendra même qu’il est le premier à identifier un auteur par dactylotechnie en France (la première identification dans le monde est celle réalisée par Juan Vucetich dans l’affaire Francisca Rojas).

D’une rigueur sans précédent Alphonse Bertillon permettra la naissance de l’identité judiciaire en France, discipline qui ne fait que se perfectionner depuis.

Ce très beau livre comporte plus de 900 visuels de la fin du XIXe jusqu’à aujourd’hui. Il illustre l’évolution de la PTS et des affaires qui l’ont marquée : les attentats anarchistes de la Belle Époque, le procès d’Alfred Dreyfus, l’affaire Grégory, les tueurs en série Thierry Paulin, Denis Waxin et Guy Georges, la petite martyre de l’A10…

Sous le regard croisé du maître de conférences en science politique et du policier spécialiste de la police technique et scientifique, l’ouvrage montre comment nos «hommes en blanc» ont peu à peu investi la scène de crime, et ont appris à faire parler la matière en observant au-delà du visible.

 

Les auteurs :

Richer Marlet, commissaire divisionnaire honoraire, fut le directeur de l’identité judicaire du 36, quai des Orfèvres de 1995 à 2005, faisant de lui le 13ème successeur d’Alphonse Bertillon. Il est également l’auteur des Experts entrent en scène.

Pierre Piazza est maître de conférences en science politique à l’université de Cergy-Pontoise (CESDIP/LEJEP/CLAMOR). Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles scientifiques consacrés aux documents d’identité, aux fichiers de police, à la biométrie, à la police technique et scientifique.

Commandez-le ici.

 

Autour du livre

Dans le cadre de la sortie du livre une exposition lui est consacrée. « La science à la poursuite du crime » sera exposé du 14 septembre 2019 au 18 janvier 2020 aux Archives Nationales, sur le site de Pierrefitte-sur-Seine. Pour en savoir plus : http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/parcours-de-l-exposition-la-science

 

 

Un article de Didier Porte pour © www.police-scientifique.com , tous droits réservés