Une association contre les cold cases composée de policiers scientifiques

0
1652

Une nouvelle association de lutte contre les faits non élucidés, composée de policiers scientifiques mais aussi de médecins légistes, d’avocats, de magistrats et d’anciens policiers ou gendarmes vient d’être créée : l’association d’Aide aux Victimes des Affaires Non Élucidées (Association AVANE).

L’association AVANE contre les cold cases

Un des objectifs de l’association est d’apporter, développer et promouvoir une meilleure culture du cold case en France à travers des initiatives citoyennes. L’association sera un véritable soutien aux familles de victimes avec son “pôle victime” ou son “pôle experts” mais aussi aux services d’enquête en recensant tous les cold cases identifiés en France, via son site Internet (une carte dynamique et une fiche d’identité pour chaque affaire).

L’aide aux victimes avec le “pôle victimes”

L’association vise à prêter assistance gratuitement à des victimes ou familles de victimes en tentant de relancer des enquêtes criminelles n’ayant pas abouti. Dans le cas d’une prise en charge du dossier, l’association peut effectuer les missions suivantes :

  • Accompagnement procédural (aide aux premières démarches, choix d’un avocat, explication du processus judiciaire et pénal)
  • Aide à la création d’une association dédiée à l’affaire, sollicitation des médias et du grand public afin de sensibiliser l’opinion sur l’affaire en cours
  • Réexamen du dossier d’instruction par des experts et rédaction d’un compte rendu détaillé avec proposition d’orientation d’enquête

Des experts issus du monde judiciaire : le “pôle experts”

Pour répondre aux sollicitations des victimes et analyser des rapports d’expertise, l’association a constitué un pôle experts avec des spécialistes dans de nombreux domaines : avocats pénalistes, spécialistes en document, experts en morphoanalyse de traces de sang, experts en criminalistique numérique… Dans un sens, l’association reprend le modèle de la “Vidocq Society” club de résolution de crimes à Philadelphie. Fondée en 1990 la Vidocq Society est un club composé d’experts bénévoles en sciences légales (ou sciences forensiques) qui aident à résoudre des cold cases. La société intervient sur invitation des autorités et offre une expertise précieuse sans rémunération. Ce club de passionnés ne travaille pas directement avec les familles des victimes mais soutient les enquêteurs dans leur quête de justice.

La carte des crimes non élucidées : le “pôle passionnés”

Le site de l’association permet de découvrir une liste et une carte de plus de 300 faits non élucidés en France. Voilà sans doute une bonne occasion d’évoquer certaines affaires anciennes tombées dans l’oubli ou pourquoi pas de recueillir des témoignages pour les services d’enquête. Les services institutionnels utilisent d’ailleurs de plus en plus la médiatisation des dossiers en participant à des émissions comme “appels à témoins” ou alors avec le dispositif en quête d’indices.

Les bénévoles et les valeurs de l’association

L’association AVANE est composée de bénévoles issus du monde judiciaire ou de la société civile qui ont une appétence pour la matière. L’association recherche encore des bénévoles dans de nombreux domaines. L’association se définit aujourd’hui par ses valeurs fondamentales : la justice, le travail, l’humilité, la persévérance et enfin la collaboration. 

Une article de © Didier Porte pour www.police-scientifique.com tous droits réservés

4.7/5 - (3 votes)