Brandon Mayfield

Le 11 mars 2004, vers 7h30, les trains de la banlieue de Madrid sont bondés. Presque simultanément, dix sacs à dos remplis d’explosifs explosent et font 191 morts et près de 2000 blessés.

D’importantes investigations scientifiques sont menées par la police espagnole et par les services de police du monde entier.

Le FBI mis à contribution pour l’analyse de plusieurs traces digitales va commettre une incroyable erreur en faisant une « fausse identification ». Le laboratoire va ainsi identifier une trace digitale avec les empreintes d’un citoyen américain innocent: Brandon Mayfield.

La fausse identification de Brandon Mayfield par le FBI

Le 11 mars 2004, un attentat terroriste perpétré à Madrid provoque des centaines de morts et des milliers de blessés. D’importantes investigations scientifiques sont...

Un nouveau suspect dans l’affaire Mayfield : Ouhnane Daoud

L’arrestation de Brandon Mayfield Brandon Mayfield, 37 ans est père de trois enfants et travaille comme avocat dans l’Oregon. Cet ancien militaire est converti à...

Les raisons de cette erreur d’identification

Comment cette erreur a-t-elle pu se produire ? La première cause dans cette « fausse identification » est d’abord la similitude inhabituelle entre la trace...
8,071FansJ'aime
132AbonnésSuivre
1,616AbonnésSuivre