2- Déroulement de l’incendie du bazar de la charité

Une explosion, des étincelles, puis des flammes dévorent littéralement le local de projection pour se répandre à une vitesse incroyable au reste du bâtiment. Tout s’enflamme quasi instantanément. C’est un véritable brasier qui englouti les murs, les décorations et ce fameux velum au plafond se consumant en une pluie de flammèches brûlante retombant sur les victimes.

Des centaines de victimes piégées par l’incendie

Chacun cherche une sortie mais bien vite la porte tambour principale devient impraticable car trois marches menant au hall sont fatidiques à de nombreuses personnes. 

On trébuche, on tombe mais impossible de se relever que déjà d’autres personnes piétinent, s’écroulent à leur tour bloquant définitivement cette sortie. Il y aura quelques autres issues mais comment les retrouver dans cette panique et au milieu du brasier ? Ce sont de véritables rideaux de feu qui scinde le bazar en deux, condamnant irrémédiablement, de nombreuses personnes situées du mauvais côté.

Illustration de l’incendie du Bazar de la charité

Des témoins, serviteurs, voir des anonymes vont défier cet enfer pour en extraire des victimes sauvant ainsi de nombreuses vies. Ce sera le cas par exemple de Mme Roche Sautier, propriétaire de l’Hôtel du Palais, situé à l’arrière du bazar. 

En faisant dessouder les barreaux d’une fenêtre, ce sont des centaines de personnes qui seront extraites de la fournaise, par ses employés.

Il suffira de cinq petites minutes pour que les cris déchirants cessent et seulement de vingt minutes pour voir le bâtiment réduit à l’état de cendres.

Archives de la préfecture de police de Paris (cote YA20) consultées le 19 mai 2021 © www.police-scientifique.com tous droits réservés

Sur le site, la nuit est tombée. Ce n’est que silence et incompréhension. La rue est barrée et les pompiers sont encore là à œuvrer précautionneusement au milieu des cendres sous quelques falots de lumière.

Lire la suite