Série Paris Police 1900 : les débuts de la police scientifique

La nouvelle production “Paris Police 1900” est une série historique de Fabien Nury diffusée par canal + depuis le 8 février 2021. Fabien Nury est déjà connu pour la série “Guyane” ou pour le scénario de la merveilleuse série BD “Il était une fois en France”. Cette nouvelle série TV nous intéresse particulièrement puisqu’elle évoque les débuts de la police scientifique sous l’ère Bertillon.

Paris Police 1900 : l’histoire

Paris, 1899, le président Félix Faure vient de mourir. Alors que la République, épuisée et divisée par l’affaire Dreyfus, est menacée par les anarchistes ou par les ligues nationales antisémites, le préfet Louis Lépine est rappelé pour maintenir l’ordre dans Paris.

Au même moment, le buste d’une femme est retrouvé dans une malle, flottant sur la Seine. Antoine Jouin (joué par Jérémie Laheurte), inspecteur ambitieux de la brigade criminelle, est chargé d’enquêter sur le meurtre. Cette enquête intéresse aussi la jeune avocate Jeanne Chauvin (Eugénie Derouand) et l’inspecteur corrompu Joseph Fiersi (Thibault Evrard). Au delà de leurs différences, ces personnages vont devoir s’unir pour affronter un coup d’État.

L’identité Judiciaire à ses débuts avec Alphonse Bertillon

Parmi les personnages de cette série, un personnage nous intéresse particulièrement, c’est Alphonse Bertillon (incarné par Christian Hecq, sociétaire de la comédie française). Ce dernier, pionnier des experts policiers, a œuvré pour mettre en place dès la fin du XIXème siècle des “techniques rationnelles d’identification judiciaire des individus” mais aussi des “méthodes rationnelles pour gérer une scène de crime”.  On retrouve donc dans cette série le premier chef de l’identité judiciaire de Paris, mis à mal dans la révision du procès Dreyfus, alors que de sa méthodologie d’identification l’a pourtant élevé au rang de sommité mondiale.

La reconstitution de l’atelier ou des méthodes d’Alphonse Bertillon

Cette série nous permet un vrai voyage dans le temps avec un reconstitution des plus fidèles du service d’identité judiciaire.

La série a par ailleurs fait appel à Pierre Piazza, maître de conférence en sciences politiques et spécialiste des techniques d’identification d’Alphonse Bertillon, en tant que conseiller historique. Avec l’aide de photographies ou d’accessoires d’époque la série a pu reconstituer d’une manière la plus fidèle possible la méthode d’identification des récidivistes ou même le traitement d’une scène de crime de l’époque (même si la série a pris parfois une part de fiction pour la fluidité du scénario).

Une série historique entre thriller politique et enquête policière

Paris Police 1900 parvient à mêler récit historique, enquête policière et thriller politique. Cette série brille par sa reconstitution historique et par son souci du détail, aussi bien dans les scènes classiques que dans celles où l’on fait appel à l’identité judiciaire. En revanche, la série est un peu longue à se mettre en place et présente de nombreux personnages, ce qui peu s’avérer un peu complexe à suivre dans un premier temps.

Mais on retiendra la superbe reconstitution du Paris 1900, le très bon jeu d’acteur et surtout la représentation fidèle des débuts de la police scientifique.

A découvrir donc !

Tous droits réservés © www.police-scientifique.com