Police-Scientifique.com

Sujets sur les Forums

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 63)
  • Auteur
    Articles
  • en réponse à : étude pour devenir technicienne de la PTS en identité judiciaire #9934

    Bonjour,

    En France il n’y a pas d’études spécifiques pour préparer le concours de technicien en Identité Judiciaire. Il y a l’ESC de Lausanne qui permet d’avoir des cours dans des nombreuses matières spécifiques telles que les stupéfiants, la gestion de scène de crime, les incendies, la toxicologie… Mais ces études ne garantissent pas un accès à la profession qui se fait sur concours uniquement.

    Le plus approprié, ou le plus « facile », pour travailler en identité judiciaire est de passer le concours d’ASPTS. Malgré la forte concurrence, cela permet d’être recruté parmi les personnels de police scientifique pour ensuite se tourner vers la spécialité identité judiciaire (les premières années un ASPTS peut très bien se voire affecter dans un laboratoire)

    Cordialement

    en réponse à : Concours Technicien PTS biologie #9762

    Bonjour,

    Dès que vous avez le concours vous êtes directement affecté sur un poste opérationnel. Vous travaillez donc dès le premier jour de votre affectation même si vous êtes considéré comme « stagiaire ». Vous effectuerez des stages la première année mais en gardant votre affectation initiale.

    Le concours est très sélectif, il y a beaucoup de candidats et peu de postes. S’inscrire dans un master est une bonne option mais n’est pas obligatoire pour réussir.

    J’espère que cela répond à vos questions,

    Cordialement

    en réponse à : Salaire net, brut, primes… #9761

    Bonjour,

    Il y a le salaire brut + les primes qui font partie intégrante du salaire d’un ASPTS.

    Il faut donc rajouter les deux primes : IPTS1 et ISSPTS.

    Le salaire net est bien proche de 1939€ net (variation en fonction de l’affectation et du poste occupé)

    J’espère que cela répond à votre question

    en réponse à : Report de la date d'affectation #9275

    Bonjour,

    Décaler sa prise de poste d’un an me semble compliqué. Même impossible en fait car je vois mal un SGAMI accepter. Les postes proposés au concours sont vacants et il y a de réels besoins. Ils n’attendront pas un an pour affecter un lauréat.

    En revanche, une fois ASPTS, si tu souhaites poursuivre tes études tu pourras demander un « congé formation » et faire ta deuxième année de DUT mais pas avant d’avoir servi quelques années en tant qu’ASPTS.

    Cordialement

    en réponse à : Informations concernant le concours #8140

    Bonjour Thomas,

     » est-il raisonnable de ma part de tenter ma chance et de m’investir afin de réussir le concours? ».

    Bien sur ! Ce n’est pas le diplôme qui fait la différence, il y a effectivement beaucoup de concurrence et il faut beaucoup travailler pour être admis. Mais il y a énormément de candidats qui réussissent sans avoir de bac +4 ! Nous avons une préparation sur ce site si tu as besoin. Celle-ci a fait ses preuves les dernières années.

    – Si oui, à quel fréquence/jour faudrait-il que je travaille pour assurer une chance de le passer avec succès?

    Probablement plusieurs heures par jour pendant plusieurs mois cela dépend de ton niveau actuel et de ton efficacité dans le travail

    – Egalement, je me demande si les personnes acceptées post concours sont toutes affectées entre Lille, Lyon, Paris, Toulouse, Marseille ou si l’on peut exercé le métier dans d’autres villes. ( Si oui, laquelle serait la plus proche de Nîmes? )

    Les lauréats sont affectés dans la zone de défense dans laquelle il passe le concours. Mais si tu passes le concours dans la zone de défense SUD, tu peux aussi bien te voir proposer un poste à Toulouse, marseille que Montpellier. Pourquoi pas Nimes, mais quand tu passes ce concours il faut s’attendre à déménager !

    Bon courage, bonnes révisions et bonne chance pour le concours

     

    en réponse à : concours en 2018 #7880

    Bonjour,

    Nous n’avons pas d’informations à ce sujet actuellement. Nous publierons l’information sur facebook si le concours venait à être ouvert.

    Cordialement

    en réponse à : concours #7871

    Non il y a trois concours différents :

    Pour tout savoir sur le recrutement, je vous conseille de consulter :

    https://www.police-scientifique.com/recrutement/PTS ou

    https://www.police-scientifique.com/les-concours

    Cordialement

    en réponse à : Réorientation après deux Masters #7809

    Bonjour Clément,

    Le concours d’ASPTS est bien plus accessible même si le nombre de candidat est très important au regard du nombre de places.

    Pour le concours de technicien il te faudra choisir une spécialité parmi lesquelles Balistique, Biologie, Chimie analytique, Documents – écritures manuscrites, Électronique, Hygiène et sécurité, Identité judiciaire, Informatique – développement logiciel, informatique – systèmes et réseaux, Mesures physiques, Physique, Qualité, Traitement du signal.

    Donc pas facile pour toi au vu de ton cursus.

    Si tu veux plus d’informations ou que je t’explique plus en détail n’hésite pas à nous contacter via cours.aspts@gmail.com

    @ bientôt

    en réponse à : Affectation SRITT, SCITT etc #7797

    Les SRITT ou le SCITT sont dans les services de Police Judiciaire. Lorsque la liste des postes (villes) tombera vous pourrez demander au service du recrutement si les postes sont des postes PJ (police judiciaire), SP (sécurité publique) – ou encore PP (préfecture de Police) – Préférez donc un service PJ ou en région Parisienne un poste PP si vous en avez la possibilité.

    Mais rien ne vous garanti un poste en SRITT et je pense que c’est assez rare d’être affecté dans un tel service pour un premier poste. En revanche les mutations sont courantes et dès que vous aurez effectué au moins deux ans dans le poste vous pouvez y prétendre.

     

    A bientôt

    en réponse à : Affectation SRITT, SCITT etc #7766

    Bonjour Raven,

    Les ASPTS font effectivement un métier orienté « computer forensic » et ils rédigent aussi les rapports. Les tâches plus administratives comme le management, les commandes, la gestion de service ou les rapports hiérarchiques sont des tâches souvent dévolues aux techniciens ou aux ingénieurs.

    Bonne chance si vous tentez le concours

    en réponse à : Quelle licence ? #7616

    Bonjour,

    Je pense que vous devriez contacter le responsable de ce master pour lui poser la question même s’il me semble que la licence chimie serait la plus adaptée.

    Cordialement

    en réponse à : école de lausanne #7578

    Bonjour,

    Il y a beaucoup de questions !

    Pour l’école de Lausanne je vous conseille de consulter dans un premier temps leur site web puis de communiquer avec eux si vous avez d’autres questions.

    Le travail d’un ingénieur s’effectue effectivement dans un laboratoire ou un bureau et son rôle principal n’est pas de faire du terrain bien que cela arrive parfois. Ils n’ont pas ou peu de pouvoirs judiciaires leur permettant de faire avancer l’enquête, ils ne participent pas aux « enquêtes » mais exploitent des scellés, répondent aux réquisitions des services requérants, font du management, de la formation, de la recherche….

    Il faut bien sur passer le concours en France pour travailler en France,

    A bientôt

    en réponse à : Un concours "surréaliste" #7562

    Bonjour,

    Comment s’est passé votre oral, avez-vous bien répondu aux questions ? Comment a réagi le jury ? Si vous avez eu une note éliminatoire, il est possible que vos réponses ont été jugées mauvaises ou n’ont pas convaincu.

    Il est vrai que vu le coefficient de l’oral, cette épreuve est déterminante.

    en réponse à : La visite médical après être admis au concours d'ASPTS #7559

    Bonjour Niegi,

    Si vous voulez nous pouvons en parler directement.

    Pourriez-vous nous contacter par mail ou via le formulaire de contact pour que nous puissions échanger sur le sujet ?

    Cordialement

    en réponse à : technicien Identité judiciaire #7557

    Bonjour Marine,

    Pas facile de trouver des livres pour réviser cette spécialité.

    Il y a des livres qui peuvent aider comme le livre le renseignement par la trace d’Olivier Ribaux ou un livre dont nous avons connaissance et qui devrait parâtre prochainement : les experts au cœur de la scène de crime.

    Peu de livres sont parfaitement adaptés pour réviser cette spécialité.

    Bon courage

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 63)
8,769FansJ'aime
354AbonnésSuivre
1,729AbonnésSuivre